En 2000, la mobilisation des dirigeants du monde pour combattre la pauvreté a été concrétisée par la mise en place des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). L’engagement historique des pays consistait à réduire les inégalités de développement entre les pays développés et les pays en développement mais aussi, permettre aux personnes du monde entier d’améliorer leurs vies et leurs perspectives d’avenir. À la fin de la période des OMD en 2015, des résultats remarquables ont été obtenus : plus d’un milliard de personnes sont sorties de l’extrême pauvreté, des progrès marquants ont été réalisés dans la lutte contre la faim, une augmentation de la scolarisation des filles ainsi que de nouveaux partenariats et innovants montrant l’extrême importance de la mise en place d’objectifs ambitieux[1].
Malgré les réalisations considérables des OMD, des inégalités et des progrès de développement inégaux persistent à l’échéance du programme. Dans une perspective d’un monde meilleur, l’année 2016 notamment le 1er janvier, marque le lancement officiel du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Ce programme adopté par les dirigeants politiques du monde entier en septembre dernier à l’ONU se compose de 17 objectifs de développement durable (ODD) à atteindre au cours des 15 prochaines années. « Les 17 objectifs de développement durable sont la vision de l’humanité que nous partageons et un contrat social entre les dirigeants du monde et les peuples, » a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. « C’est une liste de mesures à prendre pour le bien de la planète et de ses habitants »[2]. Ces objectifs de développement durable, adoptés à l’unanimité par les 193 États Membres des Nations Unies lors d’un sommet historique, sont destinés à répondre aux besoins des populations des pays développés et des pays en développement et soulignent également que toutes les parties prenantes doivent être prises en considération. Le Programme tient compte des trois dimensions du développement durable : sociale, économique et environnementale ainsi que d’aspects importants liés à la paix, à la justice et à l’efficacité des institutions[3].

Pour plus d’information:
Nations-Unies :
http://www.un.org/fr/millenniumgoals/
Centre d’actualités de l’ONU :
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=36352#.VpNFfyiZDra

Pin It on Pinterest